Dernière Nouvelle
Convergence

Historique
Convergence


Une convergence du savoir


S. Ramón Y Cajal,

directeur de l’Institut Cajal à Madrid. Célèbre pour ses recherches sur la microscopie et l’histologie du système nerveux et Prix Nobel en 1906.



Charles Sherrington,

professeur de neurophysiologie à l’Université d’Oxford. Prix Nobel en 1932 pour ses recherches en électrophysiologie à la base de la conduction des impulsions nerveuses dans le système nerveux.



Le docteur André-Thomas,

neurologue de l’Hôpital St-Joseph à Paris, son professeur de neurologie.



Le docteur G.G. De Clérambault,

psychiatre de l’infirmerie du dépôt près de la préfecture de police, son professeur de psychiatrie.



Le docteur Joseph Babinski,

neurologue à l’Hôpital de la Pitié à Paris. Neurologue français d’origine polonaise qui décrivit plusieurs caractéristiques d’affections neurologiques.



Le docteur Clovis Vincent,

médecin des hôpitaux de Paris. Neurochirurgien français qui inaugura le premier département de neurochirurgie en France.



André Barbeau et Guy Courtois,

photographiés à l’Hôtel-Dieu de Montréal (hôpital affilié à l’Université de Montréal), sont parmi les premiers neurologues à ne pas être psychiatre ou neuropsychiatre. Diplômés en médecine de l’Université de Montréal, ils ont tous deux poursuivi leur formation à l’Institut de neurologie puis à l’étranger. Actuellement, la plupart des neurologues, psychiatres ou neurochirurgiens pratiquant au Québec ont pu recevoir ici même leur formation.



Le professeur Harvey Cushing,

chirurgien en chef du Peter Bent Brigham Hospital à Boston. Il est considéré comme le «créateur» de la neurochirurgie moderne.